Pierre Chépélov, compositeur

Pierre Chépélov

compositeur

Sans+titre-f022958.jpg

Actualités 

DSC01999.jpg

Quelques mots…

C’est sans jamais trop s’éloigner de la voix, soliste ou chorale, que Pierre Chépélov conçoit son travail de compositeur : car la musique procède de la voix et de la parole, que ce soit dans son son, ou dans son sens.

Son catalogue compte de nombreux opus, dont plusieurs commandes publiques et privées, et a reçu diverses distinctions : en 2012, son Bestiaire Fantasque a été distingué par un European Choral Award de ECA / Europa Cantat, tandis que O Lord, thou hast persuaded me pour chœur mixte a cappella se voit décerner le Prix pour une œuvre de création lors du Florilège vocal de Tours en 2013.

En 2019 la SACEM lui décerne le prix Francis et Mica Salabert.

Plusieurs de ses projets de création sont centrés sur une action pédagogique : ainsi en 2017 ont été créés Malek et Zarafa, conte musical (avec Marie-Laure Garnier, l’Orchestre de chambre de Paris et deux collèges de Paris 19e, dir. Yohann Recoules) ainsi que les cantate Je reviens de l’enfer (2017-18) et F. Devaux (2019) (avec l’ensemble orchestral Les Tempéraments et des collégiens de Stains, dir. Yohann Recoules) ; ces deux dernières pièces, centrées sur la thématique de la Déportation pendant la Seconde guerre mondiale, s’inscrivant dans une démarche historique et mémorielle qui lui est chère.

Certaines créations rejoignent l’univers de la musique ancienne, ainsi O tu qui perpetua mundum ratione gubernas, commande de l’ensemble médiéviste Discantus (dir. Brigitte Lesne) pour un programme de polyphonies XIe s. (2011 – CD Æon 2014), et la cantate Actus Tragicus conçue en miroir à celle de Bach et reprenant le même instrumentarium (2017, Ensemble Apostroph’ dir. France de La Hamelinaye).

Titulaire de cinq Prix du C.N.S.M. de Paris (en Écriture, Orchestration et Analyse), Pierre Chépélov a aussi étudié la basse continue et plus généralement les musiques anciennes. Il est également organiste, chef de chœur, et il enseigne l’Écriture ainsi que la Formation musicale au Conservatoire du 13e arrondissement de Paris ainsi que le Solfège ancien au CRR de Paris ; il est l’auteur, avec Benoît Menut, de deux collections d’ouvrages pédagogiques parus aux éditions Henry Lemoine (13 volumes parus) : La dictée en musique ainsi que L’ouverture à la musique, qui a reçu le Prix de l’Enseignement musical 2015 de la CEMF.

En 2018 Pierre Chépélov est compositeur en résidence du festival Autour du Ventoux, pendant lequel sont créées plusieurs pièces de musique instrumentale ; il débute cette année une collaboration avec les éditions Artchipel.

Sans titre-f022751.png

Musique de chambre

 

Musique pour chœur

 

Musique avec orchestre, musique pour la scène